Refonte de son site internet, un projet réfléchi
La refonte d'un site est une démarche qui ne s'improvise pas.

Si elle permet d'apporter un nouveau souffle au design, aux contenus, à la technologie, voire à l'architecture d'un site web, elle présente également un certain nombre de risques.

Aussi doit-elle être mûrement réfléchie et réalisée avec le concours de professionnels.

Analysez votre site actuel et tirez-en les leçons qui s'imposent

Organisez une réunion ou un brainstorming avec votre équipe pour lister tous les points positifs et négatifs de votre site actuel, par exemple : design dépassé, site non mobile, mauvais référencement, photos qui ne sont plus d'actualité… Ne cherchez pas à utiliser le jargon métier, exprimez vos constats avec vos propres mots.

Soyez honnête et impartial : ne concentrez pas uniquement vos remarques sur le design.

Adoptez une approche centrée sur l'utilisateur final : listez les fonctions et les éléments manquants susceptibles d'apporter une réelle valeur ajoutée aux usagers, tels qu'une galerie photo, un espace client, des testimoniaux…

Astuce :
observez les sites de vos concurrents si vous ne savez pas par où commencer !

Fixez des objectifs précis, clés de votre réussite

Stratégie et but d'uns refonte de site Internet

En premier lieu, posez-vous les bonnes questions : qu’attendez-vous de cette refonte ? Souhaitez-vous simplement moderniser le design actuel de votre site ou attirer de nouveaux clients ? Voulez-vous améliorer votre référencement ? Augmenter vos demandes de contact ?

À ce stade, si la refonte concerne un site vitrine, il n'est pas utile de chiffrer vos objectifs. La définition de vos attentes vous aidera, en revanche, à définir les principaux axes de votre cahier des charges et en facilitera la rédaction.

Les refontes de sites e-commerce reposent bien souvent sur la définition d’objectifs chiffrés plus précis : optimisation du taux de conversion, du panier moyen, baisse du taux de rebond mobile, stratégie de fidélisation clients…

Astuce :
pour fixer des objectifs pertinents, vous devez définir votre stratégie de refonte. Il en existe deux grands types :

1) La refonte "vitrine" :

Il s'agit avant tout de moderniser l’image de l’entreprise et, au passage, d'implémenter de nouvelles fonctions ou modules sur le nouveau site.

2) La refonte "marketing" :

Au-delà des aspects graphiques, elle permet de déployer des actions complémentaires en vue d’optimiser la présence de l'entreprise, de générer plus de vente ou de leads… bref d'utiliser le futur site comme levier de croissance pour générer davantage de chiffre d'affaires.

Analyset et définition des objectifs de la refonte

Si vous vous trouvez dans le premier cas de figure, concentrez vos réflexions sur des objectifs liés aux fonctionnalités (ajout d'un module actualités, de témoignages clients, choix d'un design attractif… etc.). N'hésitez pas à réaliser un benchmark concurrentiel pour savoir de quelle manière se positionnent les acteurs de votre marché.

Dans le second cas de figure, listez vos attentes (celles-ci découlent de la stratégie commerciale générale), par exemple :

  • Améliorer significativement le positionnement du site dans Google
  • Générer des ventes complémentaires/fidéliser son parc client
  • Accroître la fréquentation de son point de vente
  • Combler les périodes creuses des plannings
  • Favoriser la vente de produits à forte marge/lancer une nouvelle gamme de produits ou services
  • Etc.

Une fois vos objectifs marketings définis, vous devez choisir les leviers idoines et définir le budget nécessaire pour concrétiser ces derniers. Au cours de cette étape, la plupart des entreprises font appel à une agence web ou à un consultant, qui les aidera à choisir les solutions adaptées à leurs besoins en apportant une vision d’ensemble au projet.

Pensez référencement !

Respecter les bonnes pratiques pour le référencement naturel (SEO)

Sans forcément réaliser une intervention lourde ou complexe, intégrez l’application des bonnes pratiques SEO à votre refonte. Veillez notamment à ce que les règles de conception soient respectées : redirections 301, mise en place SSL, rapidité du site…

Si vous poursuivez cet objectif ou si votre budget le prévoit, l'optimisation de la structure et de la sémantique de votre site vous apportera de nombreux bénéfices.

Si vous avez défini une liste de mots-clés et réalisé un relevé de position avant la refonte (idéalement juste avant la mise en ligne), vous pourrez utiliser cet historique pour effectuer un comparatif avec votre nouveau positionnement dans Google, une fois la nouvelle version du site en ligne. Vous devrez néanmoins attendre quelques semaines, le temps que les robots des moteurs de recherche analysent et indexent vos nouvelles pages.

Astuce :
lire un précédent article détaillé sur le référencement

Choix d’un prestataire

Agence spécialisée dans la création et la refonte de site web

Que vous réalisiez la refonte de votre site en interne où en faisant appel à une agence, un cahier des charges devra être réalisé ou, a minima, une expression de besoin.

L’expression de besoin est le "minimum syndical". Elle liste les éléments définis lors des 3 étapes précédentes (audit existant, objectifs de la refonte, SEO). Le cahier des charges est, quant à lui, un exercice détaillé et complexe, généralement rédigé par des professionnels du web expérimentés.

Soyez ouverts ! Évoquez vos besoins et laissez les agences vous recommander les solutions adéquates.

L’agence qui vous accompagnera ne sera pas forcément celle qui vous proposera le tarif le plus bas ou les délais de réalisation les plus rapides : vous préférerez sans doute celle qui aura le mieux cerné vos objectifs. La disponibilité de l'équipe dédiée et la bonne compréhension de votre projet (sans oublier le coût, bien sûr !) sont des critères déterminants dans le choix de votre prestataire.

Astuce :
un site Internet ne s’achète pas au kilo, comme des tomates !

Acheter moins cher peut parfois être synonyme d'acheter inefficace ou incomplet. Gardez à l'esprit que chaque euro investi dans une solution inadaptée est un euro perdu… au détriment de votre site web qui véhicule l'image de votre entreprise.

Supervision de la réalisation

Rédaction des textes de contenus pour le site Internet

Le projet est maintenant lancé, il s'agit maintenant de suivre les différentes étapes de conception prévues et de rédiger les nouveaux contenus dans les délais prévus.

Attention : 90 % des retards projets sont dus aux retards de production de contenus (textes du site, photos, traductions…). N’attendez pas la dernière minute et anticipez au maximum ce travail.

Ménagez des délais suffisamment confortables pour valider les étapes du projet. Mieux vaut prévoir dès le départ quelques semaines supplémentaires en cas de retard, plutôt que de valider trop vite sans pouvoir revenir en arrière.

Astuce :
soignez vos contenus ! Faites intervenir un photographe pour réaliser des clichés de qualité qui vont sublimer votre activité, vos produits… il ne s'agit pas d'un simple détail ! Trop d’entreprises négligent ce point et réalisent une refonte de site sans visuels de qualité.

En ce qui concerne les textes, confier la réalisation à un rédacteur spécialisé est une alternative idéale qui vous fera gagner un temps précieux.

La mise en ligne, une attention particulière

Mise en production de la nouvelle version du site web

Le projet est maintenant lancé, il s'agit maintenant de suivre les différentes étapes de conception prévues et de rédiger les nouveaux contenus dans les délais prévus.

La mise en ligne est une étape délicate qui implique le respect des bonnes pratiques.

Un réflexe indispensable consiste à contrôler les balises bloquant l’indexation. Le cas échéant, le site ne sera pas visible sur les moteurs de recherche (cet écueil est plus courant qu'on ne le pense).

Anticipez la mise en ligne :

  • Evitez de planifier la mise en ligne pendant un salon, évènement à venir, les périodes d’activité intense ou les congés.
  • La mise en ligne est un événement à part entière et une opportunité de communiquer auprès de vos clients/salariés, en véhiculant l'image d’une entreprise moderne qui avance.

Astuce :
avant la mise en ligne effective, testez votre site en utilisant des outils tels que Ranking Metrics ou Site Analyzer pour faire un audit technique et vérifier que tout est ok avant la bascule.

Et après ?

Analyse de la vie du site, suivi des objectifs

Le projet est maintenant lancé, il s'agit maintenant de suivre les différentes étapes de conception prévues et de rédiger les nouveaux contenus dans les délais prévus.

Respectez vos résolutions ! Publiez notamment les contenus aux fréquences prévues, selon votre calendrier éditorial.

Analysez le trafic : suivez de près les données analytiques de votre site, pour vérifier que tout est normal dans un 1er temps, puis pour suivre les gains.

Veillez au respect des objectifs définis : le site doit remplir les objectifs fixés au début du projet. Le cas échéant, recherchez les causes et menez des actions complémentaires.

Et comme promis en bonus, voici la check-list des points SEO à vérifier avant la mise en ligne de votre nouvelle version :

  • vérifier que les moteurs de recherche ne soient pas bloqués (robots.txt, meta robots "noindex,nofollow", protection de l'accès par mot de passe, etc.),
  • lever le mode maintenance du site s'il y en a,
  • ajouter le ou les tags de suivis d'outils d'analyse tels que Google Analytics (en cas de refonte on veillera bien a reprendre le même que celui défini lors de l'ancienne version su site),
  • avoir activé la réécriture propre des urls,
  • vérifier qu'il ne manque aucune balise title, meta description sur l'ensemble des pages et que celles-ci ne sont pas dupliquées, pour cela vous pouvez utiliser l’outil myrankingmetrics.com,
  • avoir prévu toutes les redirections des pages non-conservées ou renommées,
  • avoir prévu une communication sécurisée avec un certificat SSL, et vérifié sa bonne prise en compte sur l'ensemble du site,
  • avoir créé un sitemap à fournir aux moteurs de recherche, avec si nécessaire une tache planifiée pour les mises à jour dynamiques de ce sitemap,
  • avoir géré l'optimisation des ressources inhérentes au site pour de bonnes performances (minification css et js, compression gzip, cache du navigateur, etc.),
  • tester la rapidité d’ouverture des pages avec des outils comme gtmetrix.com

Cette liste n’est pas exhaustive mais reprend le strict nécessaire à vérifier lors de la mise en ligne de nouveau site votre site !
Selon votre projet et si des interventions d’optimisation SEO ont été réalisés, la liste va vite s’allonger !

Bon courage & bonne réussite dans votre projet de refonte !

Prendre contact

A propos du rédacteur :

Gael LECOINTRE, Chef de projet à l’Agence Impulsion accompagne les clients dans la réalisation de leurs projets web de A à Z, particulièrement sur le SEO.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Des questions, remarques sur cet article ? Faites nous en part.

Une question ?